Krebsforum

Questions aux spécialistes : Vivre après et avec un cancer

Diagnostic : cancer. Vous avez maintenant terminé votre traitement, mais les questions se bousculent, teintées d’incertitude :

  • D’autres mesures sont-elles prévues à présent ? Sous quelle forme ?
  • Où puis-je m’adresser en cas de séquelles liées à la maladie et aux traitements ?
  • À qui puis-je parler des soucis et des craintes dont je n’arrive pas à me défaire ?
  • Y a-t-il des mesures de réadaptation spécifiques dans mon cas ?
  • Que puis-je faire par moi-même pour mon bien-être ?
  • Où puis-je trouver un soutien si mon cancer est incurable ?

Posez vos questions au moyen de ce formulaire. Des experts de la Ligue suisse contre le cancer y répondront dès le 1er avril, et ce jusqu’au 2 juin 2019. Les questions et les réponses seront ensuite publiées sur le Forum Cancer.

Beate Schneider, spécialiste Réadaptation pour la Suisse alémanique
Nicolas Sperisen, spécialiste Réadaptation pour la Suisse romande et le Tessin
Anna Barbara Rüegsegger, spécialiste Cancer Survivorship
Danielle Pfammatter, spécialiste Soins palliatifs

Connaissez-vous les cours pour les personnes touchées par le cancer et leurs proches proposés par la Ligue contre le cancer ?

Questions aux experts sur les tumeurs au cerveau et les métastases cérébrales, de mi-février à fin mars 2019

Des tumeurs très différentes peuvent se former dans le cerveau. Certaines peuvent être facilement traitées, d’autres sont potentiellement mortelles. Un tel diagnostic arrive toujours par surprise. D’une seconde à l’autre, il bouleverse le quotidien.

Vous avez des questions sur le diagnostic, les traitements et le suivi ?

Le Prof. med. Pierre-Yves Dietrich, Chef du département d’oncologie des hôpitaux universitaires de Genève, répond à vos interrogations.

Vous vous intéressez aux médecines complémentaires ? Le Dr med. Marc Schlaeppi, responsable du centre de médecine intégrative de l’hôpital cantonal de St-Gall, répond à vos questions.

Les tumeurs et métastases cérébrales peuvent provoquer des handicaps visibles ou invisibles ainsi que des altérations de la santé psychique. Pour les personnes touchées et leurs proches, elles représentent donc un défi particulier.

Les conseillers et conseillères de FRAGILE Suisse sont des professionnels du domaine santé-social qui connaissent parfaitement les conséquences d’une lésion cérébrale. Ils répondent à des questions concernant le travail, le soutien au quotidien, la famille et la vie de couple, les groupes d’entraide, les échanges et plus encore.

Posez vos questions au moyen de ce  formulaire. Les experts y répondront dès mi-février et jusqu’à fin mars 2019. Vos questions et leurs réponses seront ensuite publiées sur le Forum Cancer.

Dans les brochures de la Ligue suisse contre le cancer ainsi que sur notre site Internet, vous trouverez de nombreuses informations.

Questions aux experts – Fertilité 2019

Dr. méd. Rebecca Moffat Ecker
Préservation de la fertilité et désir d’enfant après un cancer
« Après sa chimiothérapie, ma fille de 16 ans pourra-t-elle encore devenir mère ?»

Lorsque des enfants, des adolescents ou de jeunes adultes sont confrontés à un cancer, leur principal objectif est de guérir. Fonder une famille ou avoir des enfants peut alors apparaître comme secondaire pour leur avenir. Pourtant de nombreux traitements anticancéreux peuvent porter atteinte à la fertilité et cette question personnelle acquiert soudainement de l’importance.

Quelles conséquences les traitements anticancéreux ont-ils sur la fertilité ? Que faire si l’on désire un enfant après avoir suivi une thérapie ? Quelles sont les possibilités de préservation de la fertilité auxquelles il est possible de recourir avant le début d’un traitement ?

Vous pouvez poser toutes vos questions à Mme Rebecca Moffat Ecker, médecin-cadre du service de procréation médicalement assistée et d’endocrinologie gynécologique de la Clinique gynécologique de l’Hôpital universitaire de Bâle, qui y répondra de mi-janvier à mi-février 2019.

Cliquez sur le formulaire pour poser des questions à l’experte. Toutes les questions et les réponses seront mises en ligne sur le forum.

Dans les brochures de la Ligue suisse contre le cancer ainsi que sur notre site Internet vous trouvez des informations diverses.

Cancer de la prostate

Questions aux spécialistes – cancer de la prostate 2018

Cancer de la prostate : des spécialistes répondent aux questions des patients, des proches et autres intéressés.

Avec 6100 nouveaux cas environ chaque année, le cancer de la prostate est le cancer le plus fréquent en Suisse ; il représente 28 % des cancers chez l’homme. Il est également à l’origine de près de 1400 décès par an (à titre de comparaison, le nombre de femmes qui décèdent d’un cancer du sein en Suisse est lui aussi de 1400).

Avez-vous des questions sur le dépistage, le traitement et le suivi du cancer de la prostate ?

Du 1er novembre au 9 décembre, deux spécialistes y répondront dans le cadre de la consultation en ligne.

Dr Anna Patrikidou, MD PhD DDS BSc(HumGen) MSc (OMFS) FDSRCS(Eng) DU Carcinologie Cervico-faciale (Paris) DU Carcinologie Clinique (Paris), Médecin cadre en Oncologie, Hôpitaux Universitaires de Genève.
Dr Aurelius Omlin, privat-docent, médecin spécialiste en oncologie, chef de clinique mbF, responsable de l’unité des tumeurs urogénitales à la clinique d’oncologie médicale et d’hématologie de l’Hôpital cantonal de Saint-Gall.

Cliquez sur le formulaire pour poser des questions aux spécialistes. Toutes les questions et les réponses seront mises en ligne sur le forum.
Vous trouverez également des informations importantes dans les brochures de la Ligue suisse contre le cancer ainsi que sur notre site internet.

Questions aux expertes – Cancer du sein 2018

Deux spécialistes du cancer du sein à l’écoute en octobre 2018

M. Biedermann Dr M. Castiglione

M. Biedermann
M. Castiglione

Chaque année en Suisse, on dénombre environ 6000 nouveaux cas de cancer du sein (carcinome mammaire) chez la femme et environ 50 chez l’homme. Le cancer du sein est ainsi le cancer le plus fréquent dans la population féminine : il représente presque un tiers de tous les diagnostics de cancer chez la femme. Bien que le risque augmente nettement après 50 ans, la maladie touche également des femmes jeunes : 20 % des patientes n’ont pas atteint la cinquantaine au moment du diagnostic. Lorsque le cancer du sein est détecté au stade débutant, le traitement est souvent plus simple et les chances de survie sont généralement plus élevées.

Il est difficile de prévenir un cancer du sein, les principaux facteurs de risque, comme l’âge et le sexe, ne pouvant être influencés. Cependant, la pratique régulière d’une activité physique diminue, d’une part, le risque de développer un cancer du sein et peut, d’autre part, aider les femmes touchées à retrouver un équilibre physique et psychique.

Avez-vous des questions? Souhaitez-vous partager avec nous ce que vous vivez?

Prof. Dr méd. Monica Castiglione, oncologue expérimentée et spécialiste du cancer du sein et Mme Monika Biedermann, spécialiste en soins mammaires au Centre du sein à la Clinique universitaire de gynécologie et obstétrique à l’Hôpital de l’Ile à Berne, répondent à toutes vos questions en lien avec le cancer du sein. Les réponses seront mises en ligne dans le Forum «Questions sur le cancer – Des médecins et d’autres spécialistes vous répondent».

Cliquez ici pour remplir le formulaire.

Vous trouvez toutes les informations relatives au cancer du sein – dépistage, prévention ainsi que dépistage par mammographie – sous ce lien.

Questions aux expertes – Èquipe InfoCancer 2018

Des réponses à toutes vos questions

L’équipe de la ligne Infocancer

Vous avez appris qu’un membre de votre famille ou de votre cercle d’amis est atteint d’un cancer et souhaitez savoir comment l’aider. Vous souffrez vous-même de la maladie et ignorez comment l’annoncer à vos enfants. Lorsque l’on est confronté au cancer, de multiples questions surgissent. Besoin d’informations ? De réponses claires ? Nous pouvons vous aider: infirmières, nous sommes spécialisées en oncologie et bénéficions d’une longue expérience.
Vous pouvez aussi poser toutes vos questions sur le forum ou déposer vos éventuels témoignages. Une réponse écrite vous sera apportée d’ici le 29 août 2018.

Nous vous répondrons par écrit. Toutes les réponses seront affichées en continu sur le forum d’InfoCancer. Voici le formulaire pour poser vos questions.

Préférez-vous parler avec l’une d’entre nous ?
Appelez le numéro gratuit 0800 11 88 11, du lundi au vendredi, de 9 heures à 19 heures.

De 11 à 16 heures vous pouvez aussi chatter avec nous.

Questions aux experts – tumeurs masulines et prévention 2018

Consultation d’expert pour les hommes : tumeurs masculines et prévention

PD Dr. med. Aurelius Omlin, Gudio Biscontin, PD Dr. med. Richard Cathomas

Le cancer de la prostate est le cancer le plus fréquent en Suisse. Chez l’homme, c’est le cancer le plus répandu avant le cancer du poumon, le cancer de l’intestin et le mélanome, alors que dans la tranche d’âge des 20 à 40 ans, c’est le cancer du testicule qui est le plus fréquent.

  • Quelles sont les options thérapeutiques pour ces deux cancers ?
  • À quoi dois-je faire attention pour préserver ma santé ?
  • Comment faire face aux peurs et inquiétudes par rapport à ma santé ?
  • À qui puis-je m’adresser en cas de symptômes douteux ?
  • Comment gérer les répercussions de mon cancer ?

De la mi-mai à la fin juin 2018, trois experts répondent par écrit à vos questions dans le cadre de la consultation en ligne sur le forum du cancer.

Aurelius Omlin, Dr med., privat-docent, spécialiste en oncologie, chef de clinique mbF à la clinique d’oncologie et d’hématologie de l’Hôpital cantonal de Saint-Gall, répond à vos questions sur le cancer de la prostate.

Richard Cathomas, Dr med., privat-docent, spécialiste FMH en oncologie médicale et en médecine interne générale, médecin-chef adjoint du service d’oncologie et d’hématologie de l’Hôpital cantonal des Grisons, répond à vos questions sur le cancer du testicule.

Guido Biscontin, spécialiste du dépistage à la Ligue suisse contre le cancer, répond à vos questions en lien avec la prévention.

Cliquez sur le formulaire pour poser des questions aux experts. Toutes les questions et les réponses seront mises en ligne sur le forum du cancer.

Vous trouverez une foule d’informations intéressantes sur la prévention du cancer et un mode de vie sain sur le site de la Ligue contre le cancer, ainsi que des brochures sur différents cancers.

 

Questions aux spécialistes – Cancer et sexualité 2017

Cancer et sexualité

 

Stefan Mamié

Simone Dudle

Questions de malades (personnes atteintes) et de proches, réponses d’experts

Si vous-même ou votre partenaire souffrez d’un cancer, vous connaissez mieux que quiconque les conséquences de la maladie dans tous les domaines de la vie quotidienne. La peur et le doute, mais aussi la douleur, la fatigue et les changements d’ordre physique pèsent lourd. Il est un thème qui a tendance à être relégué au second plan, alors qu’il est central pour la relation de couple : la sexualité.

Ce domaine est parfois occulté. Au sein de votre couple, peut-être rencontrez-vous des difficultés à aborder le sujet, à exprimer vos doutes et à évoquer les modifications de votre vie sexuelle. Et face au médecin, il ne vous est pas toujours facile de trouver les mots justes.

Vous avez des interrogations sur les changements intervenus dans votre apparence physique et votre vie sexuelle ? Vous ne savez pas comment réagir face à votre partenaire atteint(e) de cancer ? Vous souhaitez savoir comment le désir et la sensualité peuvent reprendre leurs droits ?

Stefan Mamié, psychothérapeute spécialisé en oncologie et sexologue, et Simone Dudle, conseillère en sexualité, Master en sexologie (en cours), sont souvent confrontés aux défis que posent les changements de la vie sexuelle aux patient(e)s et à leur partenaire. Jusqu’à fin novembre, tout deux répondront aux questions que vous leur aurez adressées par écrit. Cliquez sur le formulaire pour poser des questions aux spécialistes.

Questions et réponses seront mises en ligne en continu sur le Forum Cancer.

Vous trouverez des informations utiles sur le sujet dans nos brochures «Cancer et sexualité au masculin»  et  «Cancer et sexualité au féminin».

Simone Dudle exerce dans son propre cabinet à St-Gall et dans un cabinet d’oncologie à Sargans. www.simonedudle.ch

Stefan Mamié exerce dans son cabinet à Schaffhouse et auprès de la Ligue cantonale de Zurich.  www.stefanmamie.ch