je suis leur fille

Karmapolice
Messages : 1
Inscription : lun. 3 mars 2014 16:16
Localisation : Bienne

je suis leur fille

Messagepar Karmapolice » lun. 3 mars 2014 22:04

Bonjour à tous, je m'appel Virginie j'ai 32 enfant et je suis leur fille. Je suis moi même maman et c'est grâce à eux.

En janvier 2013 nous avons appris que le cancer du sein de ma maman était revenu (ou peut-être finalement jamais quitté son corps) après 16 ans de remission. La tumeur à grandi pour atteindre la peau à l'intérieur de sa poitrine... les résultats tombe c'est inopérable. Ma maman supporte très bien la chimiothérapie et complète se traitement avec des injections de guy. Elle à voulu avancé et ne pas rester sur un échec. Elle veut garder espoir. Elle force le respect, je suis la plus fière du monde. Elle a voulu garder son emploi, garder une vie normal... Elle est bien trop souvent fatiguée mais elle reste hors de l'eau et c'est peut-être ce qui peu la sauver.
Je suis fière de ma maman, elle à fait de moi la personne que je suis devenue, elle a su m'apprendre des bonnes valeurs et ne jamais baisser les bras, elle me permet d'apprendre moi même à mon fils de faire les bons choix et de grandir.

Cette année 2013 à été un mélange entre la joie et la peine... des hauts et des bas...

en février de cette année, mon papa apprendre qu'il a un cancer du pancréas. Annonce terrible pour ma maman qui est déjà fragile, pour mon père qui n'aurai jamais pensé avoir cela... Pour mon frère et pour moi...

Pourquoi.... Pourquoi la maladie s'acharne t'elle sur mes parents... Pourquoi tant de choses si dur à vivre.

J'ai l'impression que je n'ose pas avoir peur, que je n'ose pas me plaindre, car au final se n'est pas moi qui est malade mais eux. Eux qui doivent traversé des moments terrible, des chimiothérapies, des examens... avoir peur de leur avenir et de ne pas savoir si demain ils seront encore la.

je souffre car j'ai l'impression que je ne peux en parler à personne. J'ai mal et je m'interdit d'avoir mal. J'essaie d'être forte pour eux, d'essayer de les rassurer. Mais moi aussi j'ai peur, peur de perdre l'un voir même les deux piliers de ma vie. Perdre mes parents...

Stroupi
Messages : 117
Inscription : jeu. 5 janv. 2012 16:31
Localisation : Canton BE

Gérer les émotions

Messagepar Stroupi » mar. 4 mars 2014 16:03

Bonjour Virginie,

Tout d’abord un grand MERCI de nous faire part de votre vécu.
Un diagnostic de cancer, qu’on le reçoive personnellement ou qu’il touche un proche, est brutal. Il déclenche de nombreuses craintes : peur de la mort, des changements physiques, des traitements désagréables ou de leurs effets secondaires, inquiétudes quant à la réaction de la famille et des amis et préoccupations au sujet des tâches quotidiennes, du travail ou des ressources financières. Il amène des changements qui touchent le quotidien, la vie professionnelle et familiale, les finances, l’image de soi et le bien-être. Ce n’est pas facile du tout à gérer.
Vos parents, touchés tous les deux, gèrent au mieux ces coups du sort. Ils forcent l’admiration.
Mais, tout cela vous plonge vous aussi dans une grande détresse. Vous vous demandez si vous arriverez à envisager la vie avec cette nouvelle composante et à trouver la force et les ressources nécessaires pour aider vos parents à faire face à la maladie, apprivoiser l’incertitude et jouir de la vie avec eux d’une autre façon. Un tel changement ne s’opère pas du jour au lendemain. Donnez-vous du temps.
Le cancer suscite toute une gamme d’émotions, entre autres la colère, le déni, l’incertitude, la peur, la culpabilité, la tristesse, la dépression, etc.
Pouvez-vous / aimeriez-vous / avez-vous la possibilité de partager vos émotions avec une personne de confiance ? Cela pourrait peut-être vous soulager et vous soutenir durant cette difficile période. Une personne professionnelle (psycho-oncologue) serait très à même pour vous accompagner dans ce processus. A la Ligue suisse contre le cancer, les conseillères de la ligne téléphonique InfoCancer, 0800 11 88 11, du lundi au vendredi de 9 à 19h00 vous prêtent aussi une oreille attentive, vous soutiennent et vous conseillent (j’y ai aussi eu recours…).

Avec mes meilleures salutations, je vous souhaite de trouver le soutien approprié durant ce difficile passage,

Stroupi


Revenir à « enfants ayant un parent atteint de cancer »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité