2018 - Cancer du sein

admin
Site Admin
Messages : 335
Inscription : ven. 28 avr. 2006 6:19
Localisation : Berne

2018 - Cancer du sein

Messagepar admin » mar. 2 oct. 2018 15:04

Avez-vous des questions au sujet du cancer du sein? Prof. Dr. Med. Monica Castiglione, oncologue expérimentée et spécialiste du cancer du sein, et Monika Biedermann, Breast Care Nurse, répondront jusqu’à fin octobre aux questions que vous leur aurez posées par écrit.

Vous trouvez des informations supplémentaires et le lien pour le formulaire sur
la page d’accueil du forum.

Toutes les questions et les réponses du Prof. Dr. med. Monica Castiglione et de Monika Biedermann seront publiées ici jusqu’à la mi-novembre.

admin
Site Admin
Messages : 335
Inscription : ven. 28 avr. 2006 6:19
Localisation : Berne

Fibroadénome douloureux

Messagepar admin » jeu. 11 oct. 2018 15:14

Question de : Yelena

Bonjour,
Il y a environ un an, j’ai découvert une petite boule dans mon sein droit. Une microbiopsie a révélé qu’il s’agissait d’un fibroadénome bénin. Il me fait néanmoins souffrir. Je tiens un journal de mon cycle, mais ne constate aucune corrélation. J’ai parfois mal pendant mes règles, parfois peu après l’ovulation, parfois à nouveau avant mes règles. J’ignore également si cette masse a grandi. Est-il normal qu’un fibroadénome cause de telles douleurs ? Que pourraient-elles signifier (changement, croissance, hormones...) ?

La réponse du professeur M. Castiglione

Bonjour Yelena,

Vous vous demandez s’il est normal qu’un fibroadénome cause des douleurs et ce qu’elles pourraient signifier.

Précisons tout d’abord qu’un fibroadénome est une tumeur bénigne hormonodépendante et non un cancer. Des études expérimentales semblent indiquer que l’apparition de fibroadénomes est favorisée par une dérégulation hormonale, à savoir un surplus relatif en œstrogènes par rapport à la progestérone. Comme vous l’avez-vous même constaté, il n’existe aucun lien entre vos douleurs et votre cycle. En effet, il n’influence pas la prolifération des cellules dans les fibroadénomes.
On estime que leur période de croissance va de trois mois à trois ans. Ensuite, ils ne progressent plus, ou alors très lentement. En général, leur taille ne change pas. La plupart d’entre eux ont un diamètre maximal de deux à trois centimètres.
Vous mentionnez que le vôtre a été détecté il y a un an. Il se peut donc qu’il croisse encore et que cela cause vos douleurs. N’hésitez pas à en parler à votre médecin.

admin
Site Admin
Messages : 335
Inscription : ven. 28 avr. 2006 6:19
Localisation : Berne

Mastectomie (ablation) du deuxième sein ?

Messagepar admin » mar. 23 oct. 2018 15:46

Question de Roméo

Bonjour à toutes et à tous,

Pour des raisons liées à son handicap, je me tourne à nouveau vers ce précieux forum au nom de ma femme !

Il y a 7 ans, ma femme a subi une 1ère opération conservatrice du sein. On lui a ensuite annoncé qu’une deuxième opération était nécessaire et que le sein devait être entièrement enlevé car les cellules cancéreuses s’y étaient déjà répandues, ce qui a été fait. Comme ma femme ne souhaitait pas une reconstruction mammaire, elle a reçu une prothèse qu’elle peut glisser dans une poche de soutien-gorge, ce qu’elle fait depuis son opération. Mais son stress est également lié à son handicap, en particulier à sa déficience visuelle qui s’est encore beaucoup aggravée ces dernières années, et ma femme se reproche toujours de ne pas avoir demandé il y a déjà 7 ans qu’on lui enlève les deux seins. Son souhait est toujours présent, elle pense que cela aurait été mieux qu’on lui enlève aussi l’autre sein, comme ça ce ne serait plus une contrainte ; elle pourrait simplement placer 2 prothèses dans son soutien-gorge et le problème serait résolu !

Son souhait est encore plus d’actualité depuis qu’elle a appris récemment qu’il est possible de faire enlever les deux seins ensemble aux Etats-Unis parce que c’est un fardeau très lourd à porter pour les personnes concernées, car comme déjà mentionné, ma femme ne veut pas faire de reconstruction mammaire !

Et maintenant ma question :
Quelqu’un sait-il s’il est possible de le faire après coup, où et à qui s’adresser, à l’exception, bien sûr du gynécologue ? Ou est-ce qu’il s’agirait alors de chirurgie esthétique ? Pour nous, ce n’est pas concevable, puisque l’autre sein a dû être enlevé à cause du cancer du sein.


Au nom de mon épouse, je vous remercie d’avance pour cette réponse très importante et précieuse, en particulier pour ma femme, et vous souhaite un bel automne !

Meilleures salutations,
Roméo


La réponse du professeur M. Castiglione

Bonjour Roméo,

Il y a sept ans, votre femme a dû subir une mastectomie d’un sein à cause d’un cancer du sein. Actuellement, votre femme et vous-même êtes préoccupés par la question de savoir si l’ablation du deuxième sein est (encore) possible aujourd’hui.
L’ablation des deux seins n’a de sens médical que dans certains cas. Dans ces situations spécifiques, elle est effectivement effectuée en Suisse aussi. Aux États-Unis également, les deux seins ne sont en principe amputés qu’en cas de nécessité médicale, et plus rarement si la patiente le souhaite.

Il n’est pas possible de juger à distance si l’ablation de l’autre sein est justifiée sur le plan médical pour votre femme ou non. Mais j’aimerais vous poser quelques questions pour clarifier les choses : Pourquoi votre femme veut-elle enlever un sein qui est sain ? Pourquoi veut-elle se faire opérer (avec tous les risques que cela comprend) ?

Je vous recommande, à vous et à votre femme, de prendre contact avec un centre du sein certifié pour discuter de la question.

Avec mes meilleurs vœux

admin
Site Admin
Messages : 335
Inscription : ven. 28 avr. 2006 6:19
Localisation : Berne

Cancer du sein, et après?

Messagepar admin » lun. 29 oct. 2018 15:35

Question de mbombotherese
Est-il possible qu'après le traitement du cancer du sein, l'autre sein soit aussi atteint ou peut-il y avoir risque de récidive dans le sein opéré ? La fille d'une mère qui a été atteinte d'un cancer du sein est-elle obligatoirement exposée à cette maladie ? Après le traitement d'un cancer du sein, la durée de vie est la même comme pour tout le monde ou c'est limité ?

La réponse du professeur M. Castiglione

Vous n’écrivez pas si c’est vous qui êtes touchée par le cancer du sein. Mais il est bien évident que ces questions dérivent d’une situation qui vous est familière et qui vous préoccupe. J’essaie de vous répondre question par question :

1) Est-il possible qu’après le traitement du cancer du sein, l’autre sein soit aussi atteint ou peut-il y avoir risque de récidive dans le sein opéré ?
Oui, en fait, ces deux éventualités existent. Cependant, le traitement
chirurgical, si nécessaire combiné avec la radiothérapie et / ou la thérapie
médicamenteuse sont administrés pour réduire au maximum le risque de
récidive. Les contrôles fréquents ont pour but de découvrir une éventuelle
rechute le plus tôt possible.
Pour l’autre sein, la/le médecin traitant recommandera un programme de dépistage adapté à la situation individuelle de la femme.


2) La fille d’une mère qui a été atteinte d’un cancer du sein est-elle obligatoirement exposée à cette maladie ?
Non, elle n’est pas obligatoirement exposée à cette maladie. Mais en fait, une femme dont une proche parente (mère, sœur, fille) a ou a eu un cancer du sein a plus de risque d’en développer un à son tour. Toutefois, seulement 5 à 10 % des cancers du sein sont dus à des prédispositions héréditaires. La / le médecin spécialiste en gynécologie pourra renseigner la fille plus spécifiquement par rapport à la situation individuelle. Il peut alors être décidé en commun s’il faut envisager de recourir à un conseil génétique et si des examens de dépistage intensifiés seraient appropriés.

3) Après le traitement d’un cancer du sein, la durée de vie est la même comme pour tout le monde ou c’est limité ?
L’espérance de vie dépend du cours de la maladie et de beaucoup d’autres
facteurs – comme pour tout le monde. Le médecin de la personne est le plus
à même de donner une réponse à ce sujet. Lui connait les différents facteurs
(antécédents de santé, type + stade + caractéristiques du cancer, traitements,
réaction du cancer au traitement, etc.) de la personne. Il peut alors examiner
ces paramètres avec des données statistiques et avancer un pronostic.
Si une guérison complète du cancer du sein a été obtenue et s’il n’y a pas de récidive, les perspectives sont très bonnes. Un mode de vie sain est favorable : ne pas fumer, privilégier les boissons sans alcool, maintenir un poids normal, veiller à une alimentation équilibrée, pratiquer une activité physique suffisante.

Je vous souhaite tout de bon.


Revenir à « Cancer du sein »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité