2020 - cancer de l'intestin et dépistage

admin
Site Admin
Messages : 328
Inscription : ven. 28 avr. 2006 6:19
Localisation : Berne

2020 - cancer de l'intestin et dépistage

Messagepar admin » mer. 26 févr. 2020 17:09

Souhaitez-vous savoir comment prévenir et dépister le cancer de l’intestin ? Ou peut-être aimeriez-vous en savoir plus sur le diagnostic, le traitement et le suivi de ce cancer ?

N’hésitez pas : posez vos questions à nos experts durant le mois de mars !

Guido Biscontin, spécialiste Dépistage à la Ligue suisse contre le cancer, est un fin connaisseur des questions qui relèvent de la santé publique. Il répond à vos questions en lien avec le dépistage.
Martin Wilhelmi, médecin spécialiste en gastro-entérologie et hépatologie et en médecine interne, est également un expert de la nutrition. Il répond à vos questions sur le cancer de l’intestin.

Les réponses suivantes correspondent à une prise de position générale. Elles ne remplacent pas les conseils personnalisés d’un médecin spécialiste. Les noms de médecins, établissements de traitement et produits ne sont pas cités dans un but publicitaire ni de recommandation. Ils se bornent à indiquer des sources d’information.

Quelques questions et réponses ont été traduites dans une autre langue nationale. Si vous avez des questions complémentaires, veuillez-vous adresser aux conseillères spécialisées de la Ligne InfoCancer, au numéro gratuit 0800 11 88 11, ou par e-mail à helpline@krebsliga.ch.

Meilleures salutations
Les modératrices

admin
Site Admin
Messages : 328
Inscription : ven. 28 avr. 2006 6:19
Localisation : Berne

Inflammation du gros intestin et douleurs

Messagepar admin » mar. 17 mars 2020 12:47

Question de Carmen :
Depuis quelques mois j'ai une inflammation du gros intestin. Ça va faire 1 mois que je prends duspatalin retard mais je ne trouve aucune amélioration et je commence à sentir des douleurs du côté droit près du nombril. Je suis plutôt constipée, avec des flatulences et je commence à désespérer. Pourriez-vous m'aider avec un diagnostic? Merci pour votre temps, salutations.

Réponse de Dr. méd Martin Wilhelmi :
Bonjour,
Vous souffrez d’une inflammation des intestins que vous traitez avec le médicament duspatalin retard® depuis presque un mois. Vous continuez d’avoir des symptômes indésirables qui vous font du souci.
Duspatalin retard® est un médicament qui est utilisé pour le traitement symptomatique des douleurs et de l'inconfort intestinal liés aux troubles fonctionnels du tube digestif et des voies biliaires. Les symptômes que vous décrivez ne font pas partie des effets secondaires de ce médicament.
Puisque le duspatalin n’a pas eu l’effet désiré, il serait indiqué de consulter votre médecin traitant ou un gastro-entérologue. Je recommande de faire une coloscopie.

admin
Site Admin
Messages : 328
Inscription : ven. 28 avr. 2006 6:19
Localisation : Berne

Diagnostic cancer colorectal : intervention chirurgicale

Messagepar admin » mar. 24 mars 2020 12:46

Question de carina25 :
Bonjour,
A la suite d’une coloscopie, la grand-mère de mon compagnon a appris hier qu’elle était atteinte d’un cancer colorectal malin. Elle va bientôt subir une intervention chirurgicale. Elle a 70 ans et hormis cela, elle est en bonne santé et en pleine forme. En tant que proches, nous ne comprenons pas bien ce que tout cela implique et pour l’heure, nous sommes tous très choqués.
Que chercherons/ferons les chirurgiens lors de cette intervention? (Je suis consciente qu’un diagnostic fiable ne peut pas être établi à distance, mais j’aimerais simplement comprendre dans les grandes lignes ce qu’il va maintenant se passer.)

Réponse du Dr Martin Wilhelmi :
Bonjour carina25,
La grand-mère de votre compagnon a toujours été en forme et en bonne santé jusqu’à présent. On vient de lui diagnostiquer un cancer colorectal et on lui a conseillée de subir une intervention chirurgicale. Je comprends parfaitement vos doutes. En cas de cancer colorectal, l’opération représente le traitement de premier choix et joue un rôle déterminant quant aux chances de rémission. Elle consiste à retirer la tumeur et les tissus touchés. Le but est d’en enlever un maximum avec une marge de sécurité suffisante. Une fois l’intervention terminée, on vérifie si la tumeur a pu être intégralement retirée. En raison de la proximité directe des organes sexuels, de la vessie, des uretères et de l’urètre, l’intervention est délicate. Le défi consiste en effet à enlever toute la tumeur, tout en conservant les fonctions de l’intestin, du sphincter anal et des organes voisins cités plus haut. Souvent, les examens diagnostics permettent d’établir déjà avant l’opération si le chirurgien est en mesure de préserver la continence du patient et si elle redevient normale après l’opération. Aujourd’hui, il est possible d’opérer la plupart des carcinomes du côlon (cancers du côlon) en sauvegardant la continence du patient. En revanche, une personne sur cinq touchée par un carcinome rectal (cancer du rectum) doit se préparer à la pose d’une stomie (anus artificiel). Il est important de réunir des informations diversifiées et détaillées. Je vous recommande de poser toutes vos questions au médecin traitant pour savoir ce qui attend la grand-mère de votre compagnon. Dans tous les cas, le traitement dépend du stade de la maladie et de la présence ou non de métastases. Dans certains cas, une chimiothérapie peut également être préconisée avant ou après l’opération pour augmenter les chances de guérison. La décision de recourir à la chimiothérapie revient généralement à un groupe de médecins (tumorboard). En fonction de l’âge des enfants de la grand-mère (votre compagnon), il conviendrait de s’interroger sur la nécessité d’une coloscopie. En cas de doute, consultez votre médecin.
Vous trouverez également des informations complémentaires sur les différentes solutions thérapeutiques contre le cancer colorectal dans la brochure
Le cancer du côlon et du rectum.


Revenir à « Cancer de l’intestin »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités