Différents cancers de la peau

admin
Site Admin
Messages : 404
Inscription : ven. 28 avr. 2006 6:19
Localisation : Berne

Différents cancers de la peau

Messagepar admin » ven. 7 mai 2021 14:44

Question à la Ligne InfoCancer
Âgée de 49 ans, j’ai appris que je souffre d’un carcinome basocellulaire. Est-ce la même chose qu’un mélanome ? Dans quelle mesure ce cancer est-il dangereux ? Est-ce que j’aurais pu empêcher sa survenue ?

Réponse de Carla Stäubli, conseillère spécialisée à la Ligne InfoCancer
Bonjour,
Le carcinome basocellulaire fait partie des cancers de type non-mélanome.
Ce terme générique recouvre différents cancers de la peau. Les deux plus fréquents sont le carcinome basocellulaire (basaliome) et le carcinome spinocellulaire (spinaliome) :

Le carcinome basocellulaireest le cancer de la peau le plus fréquent ; il est trois à quatre fois plus répandu que le carcinome spinocellulaire. Dans 70 à 80 % des cas, il apparaît sur la tête ou le cou. C’est un cancer qui croît lentement et qui reste localisé.

Le carcinome spinocellulaire apparaît généralement sur les zones exposées au soleil : le visage (arête du nez, front, bord des oreilles, lèvre inférieure), le cou, les avant-bras, le cou-de-pied et le dos des mains. Il peut également se développer à partir d’une lésion précancéreuse (kératose actinique ou maladie de Bowen).

Le mélanome et les cancers non-mélanome sont-ils dangereux?

• Les cancers non-mélanome sont plus fréquents que le mélanome, mais ils
forment rarement des métastases, c’est-à-dire des foyers cancéreux dans d’autres organes. Dans la majorité des cas, ils peuvent être excisés par voie chirurgicale. En principe, ils ne nécessitent pas d’autre traitement. Vous trouverez de plus amples informations et des illustrations dans notre brochure Les cancers de la peau non-mélanome – Carcinome basocellulaire, carcinome spinocellulaire, légions précancéreuses ou sur notre page internet Les cancers de la peau de type non-mélanome

• Le mélanome malin se développe à partir des cellules pigmentaires de la peau (plus rarement à partir de la muqueuse). En produisant de la mélanine, ces cellules peuvent former des taches pigmentées (grains de beauté) ; celles-ci se présentent sous la forme de taches foncées ou noires. Un mélanome peut se développer à partir d’un grain de beauté existant. Dans la plupart des cas, il se traduit toutefois par l’apparition d’une nouvelle tache à n’importe quel endroit de la peau, par exemple sur la tête, les jambes, les parties génitales ou sous les ongles des pieds ou des mains. Vous trouverez de plus amples informations et des illustrations dans notre brochure Le mélanome ou sur notre page internet Le mélanome .

Les cancers non-mélanome touchent généralement des personnes d’un certain âge, même si le carcinome basocellulaire est en augmentation chez les individus plus jeunes. Le mélanome peut lui aussi toucher des personnes jeunes : près d’un quart des personnes concernées ont moins de 50 ans au moment du diagnostic.

Prévention du cancer de la peau

Pour tous les cancers de la peau, le rayonnement solaire (rayons UV) est le principal facteur de risque. La protection solaire est donc le meilleur moyen de prévenir le cancer de la peau. Vous trouverez des conseils pour vous protéger efficacement du soleil dans nos brochures Protection solaire et Protection solaire – l’essentiel en bref

Important : en présence d’une modification cutanée – un grain de beauté qui a changé de forme, de taille ou de couleur, par exemple –, une consultation chez le médecin s’impose pour en clarifier l’origine.

Pour en savoir plus sur le cancer de la peau:

Page internet de la Ligue suisse contre le cancer Les cancers de la peau de type non-mélanome
Brochure de la Ligue suisse contre le cancer Les cancers de la peau non-mélanome – Carcinome basocellulaire, carcinome spinocellulaire, légions précancéreuses
Page internet de la Ligue suisse contre le cancer Le mélanome
Brochure de la Ligue suisse contre le cancer Le mélanome

L’équipe de la Ligne InfoCancer prodigue accompagnement et conseils aux personnes atteintes, à leurs proches et à toute personne intéressée. Une question ? Il suffit d’envoyer un courriel, de nous téléphoner ou d’utiliser la fonction chat sur notre site : http://www.liguecancer.ch/ligneinfocancer

Revenir à « La Ligne InfoCancer informe »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité