Opportunités et risques de l’hormonothérapie pour le cancer du sein après la ménopause

admin
Site Admin
Messages : 638
Inscription : ven. 28 avr. 2006 6:19
Localisation : Berne

Opportunités et risques de l’hormonothérapie pour le cancer du sein après la ménopause

Messagepar admin » mer. 13 sept. 2023 13:55

Lors d’un cancer du sein, l’hormonothérapie permet de réduire le risque de récidive. Dans certaines circonstances, elle peut toutefois affecter fortement la qualité de vie.

Question d’un mari inquiet adressée à la Ligne InfoCancer

Il y a trois mois, ma femme a dû être opérée d’un cancer du sein. La tumeur a pu être complètement enlevée, les ganglions lymphatiques ne sont pas touchés et il n’y a pas de métastases. Elle doit néanmoins prendre des comprimés anti-hormonaux, des inhibiteurs de l’aromatase. Aujourd’hui, elle souffre de douleurs musculaires, de bouffées de chaleur, de troubles du sommeil, d’une agitation constante accompagnée de fatigue et de sécheresse des muqueuses. Par le passé, des médicaments à base de plantes inoffensives l’ont bien aidée à lutter contre les symptômes de la ménopause. Elle n’est maintenant plus autorisée à les prendre. A quoi bon tout cela si la tumeur n’est plus là ? Et que recommandez-vous contre ces symptômes ?


Réponse de Fabiola In-Albon, conseillère pour la Ligne InfoCancer :
Pourquoi une hormonothérapie ?

L’hormonothérapie réduit le risque de rechute. Votre femme est atteinte d’une tumeur hormono-sensible (à récepteurs hormonaux positifs) dont la croissance est stimulée par les œstrogènes. Cette hormone est produite avant la ménopause, principalement dans les ovaires. Ensuite, lorsque les ovaires ont cessé leur activité, le corps continue à produire une petite quantité d’hormones sexuelles : dans les tissus adipeux, des stades précurseurs de ces hormones sont convertis en œstrogènes à l’aide de l’enzyme de l’aromatase. Les inhibiteurs de l’aromatase bloquent la conversion en œstrogènes et protègent ainsi contre une rechute.
Pourquoi les médicaments à base de plantes visant à soulager les symptômes liés à la ménopause sont-ils déconseillés ?
Les symptômes liés à la ménopause sont dus au fait que le taux d’hormones sexuelles féminines diminue. Dans certains cas, des traitements hormonaux de substitution sont utilisés pour soulager les patientes. De nombreux remèdes naturels contiennent des œstrogènes végétaux qui agissent de manière similaire aux œstrogènes humains endogènes. Ils peuvent également stimuler la croissance du cancer du sein hormono-sensible et ainsi favoriser une rechute. Il existe aujourd'hui quelques œstrogènes végétaux qui peuvent également être pris en cas de cancer du sein hormono-sensible. Ces médicaments ne devraient qu’être pris en accord avec un∙e spécialiste.
Que peut faire ma femme pour soulager ses symptômes liés à la ménopause ?
Il est démontré que l’activité physique pratiquée en alternance avec la relaxation favorise le bien-être (par exemple, la marche, les promenades régulières, la randonnée, la gymnastique, la natation, l’aquafit). Des méthodes de médecine complémentaire comme l’acupuncture, le yoga, le qi gong et autres ont un effet positif pour de nombreuses personnes. Il est important que la méthode choisie convienne vraiment à votre femme. Des produits de soins adaptés peuvent également aider à lutter contre la sécheresse des muqueuses. Une pharmacienne ou une gynécologue pourront vous conseiller.
Votre femme pourra obtenir des conseils professionnels sur le traitement des symptômes liés à la ménopause et au cancer du sein dans un centre du sein certifié. Les centres de médecine intégrative offrent pour leur part des conseils avisés sur les médecines complémentaires. Vous trouverez les adresses au dos de notre brochure Les médecines complémentaires.
De plus amples informations sont disponibles dans les publications suivantes :
Cancer du sein
Le mouvement fait du bien - Exercices à réaliser après une opération du sein
Activité physique pour les personnes touchées par le cancer
Les médecines complémentaires

Revenir à « Récemment à la Ligne InfoCancer »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités