Chimiothérapie et coronavirus

VenoSym
Messages : 1
Inscription : jeu. 12 mars 2020 23:47

Chimiothérapie et coronavirus

Messagepar VenoSym » ven. 13 mars 2020 0:00

Bonjour à tous,

Je viens demander votre aide et vos avis concernant une situation tendue. Bien que la maladie du cancer n'étant de toute façon pas une partie de plaisir, un facteur supplements m'inquiète beaucoup.

Mon père a été dépisté d'un cancer du poumon (adénocarcinome type 2a) en janvier. Il a ensuite subi une opération chirurgicale (lobectomie) suite à laquelle il a eu des complications et a dû garder son drain près de 3 semaines (fuite d'air au poumon).

Hier il a eu son premier rdv chez l'oncologue et ce dernier a décidé de lui faire une chimiothérapie à fin mars. Seulement, nous sommes en pleine vague de coronavirus et je me demande s'il faudrait pas reporter le traitement. Bien que j'ai entièrement confiance au médecin, les doutes persistent avec du stress et une grande inquiétude.

Faudrait-il selon vous reporter la chimio ? Suite à son opération et complications mon père est encore très faible et son souffle se coupe très rapidement à cause du manque d'air.

Merci pour vos avis et votre attention à mon message.

Veno

Cornelia
Messages : 4
Inscription : ven. 30 sept. 2016 16:16

Re: Chimiothérapie et coronavirus

Messagepar Cornelia » mer. 18 mars 2020 12:42

Bonjour VenSym

Votre inquiétude est plus que compréhensible. Qu’en pense votre père ? Demandez-lui de pouvoir en discuter avez votre oncologue. Exprimez vos craintes liées à la fragilité de votre père et à la menace du coronavirus envers votre père et, s’il est d’accord, aussi envers le médecin.

Il est hors de nos compétences commenter des propositions thérapeutiques. Nous ne sommes pas un service médical. Pour un deuxième avis médical, vous pouvez vous adresser à un centre d’oncologie.

La société allemande d’hématologie et d’oncologie médicale recommande aux patients de ne pas renvoyer à une autre date une thérapie planifiée auparavant. Seul les malades du cancer qui présentent un risque d’infection accru (par exemple, après avoir été exposés au contact avec une personne qui a contracté la maladie COVID-19) devrait évaluer soigneusement les bénéfices et les risques possibles de la thérapie planifiée avec les médecins traitants. Après cette évaluation attentive au cas par cas, un report de la thérapie peut être décidé dans des cas sélectionnés.

VenSym, vous êtes soumis à une tension extrême dans ce moment. Nous sommes à votre écoute en cas de besoin 0800 11 88 11.

Cordialement,

Cornelia
Modératrice


Revenir à « cancer du poumon »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité