2020 Jubilé 25 ans Ligne InfoCancer

admin
Site Admin
Messages : 345
Inscription : ven. 28 avr. 2006 6:19
Localisation : Berne

2020 Jubilé 25 ans Ligne InfoCancer

Messagepar admin » mar. 12 mai 2020 14:30

Avez-vous des questions en relation avec le cancer ?
L’équipe d’InfoCancer répondra à vos questions par écrit du 8 juin au 2 août 2020.
Vous trouvez des informations supplémentaires et le lien pour le formulaire sur
la page d’accueil du forum.
Toutes les questions et les réponses de l’équipe InfoCancer seront publiées ici.

L'équipe d'InfoCancer répond à vos questions.

Ces réponses correspondent à une prise de position générale. Elles ne remplacent pas les conseils personnalisés d’un médecin spécialiste. Les noms de médecins, établissements de traitement et produits ne sont pas cités dans un but publicitaire ni de recommandation. Ils se bornent à indiquer des sources d’information.

Quelques questions et réponses ont été traduites dans une autre langue nationale. Si vous avez des questions complémentaires, veuillez vous adresser aux conseillères spécialisée

Meilleures salutations
Les modératrices

admin
Site Admin
Messages : 345
Inscription : ven. 28 avr. 2006 6:19
Localisation : Berne

Recherche de spécialistes oncologiques d'un cancer maxillo faciale

Messagepar admin » jeu. 11 juin 2020 17:37

Question d’Amina :
Bonjour,
Pour une tante atteinte d'un cancer de la joue interne, je souhaiterai connaître les noms des meilleurs professeurs oncologues maxillo faciale en Suisse svp. Merci pour votre précieuse aide. Meilleures salutations, AC

Réponse de Gabriella Pidoux, conseillère spécialisée de la Ligne InfoCancer :
Bonjour Amina,
Pour une tante atteinte d’un cancer de la joue interne, vous êtes à la recherche d’une liste de noms des meilleurs professeurs oncologues maxillo faciale en Suisse.
La Ligne InfoCancer recommande, pour des situations complexes, les centres oncologiques des hôpitaux universitaires. Nous vous enverrons volontiers par courriel une liste non exhaustive de ces centres en Suisse.
La Ligne InfoCancer ne tient pas de listes de « meilleurs professeurs oncologues » car les critères d’excellence ne sont pas les mêmes pour tout le monde.
La Fédération des médecins Suisse (FMH) a un moteur de recherche, en fonction de la spécialité, sur son site.

Sous ce lien vous trouverez des informations détaillées sur le cancer de la cavité buccale.

Vous trouverez aussi divers conseils utiles dans le matériel d’information de la LSC.

Par exemple dans les feuilles d’information:
- Conseils pour la visite médicale
- Diagnostic de cancer conseils pour les premiers temps
- Choix du traitement, que dois-je savoir?

Et dans les brochures, par exemple sur :
- Les traitements
- Les modifications du corps
- Les proches


Je vous félicite de vous occuper si bien de votre tante, de l’accompagner dans ce difficile périple et de prendre en charge la recherche d’un centre de soins le mieux adapté à sa situation et à ses attentes.

Tout de bon,
Gabriella Pidoux

admin
Site Admin
Messages : 345
Inscription : ven. 28 avr. 2006 6:19
Localisation : Berne

Prise en charge du drainage lymphatique

Messagepar admin » jeu. 18 juin 2020 16:41

Question de Florbela :
Bonjour !
Est-ce que vous prenez en charge le drainage lymphatique après opération d'un cancer du sein quand on a pas d'assurance complémentaire ?

Réponse de Lilian Rey, conseillère spécialisée de la Ligne InfoCancer :
Le drainage lymphatique est une mesure physiothérapeutique qui est prise en charge par l’assurance obligatoire de base (caisse maladie) sur ordonnance médicale. Demandez à votre médecin spécialiste ou votre médecin de famille de vous faire une ordonnance pour le drainage lymphatique.
Dans la brochure l’œdème lymphatique en cas de cancer vous trouverez de plus amples informations.

Dans le cadre de l’assurance de base obligatoire, toutes les caisses maladies doivent garantir les mêmes prestations. (Celles-ci sont définies par la loi fédérale sur l’assurance maladie (LaMal) et l’ordonnance sur les prestations de l’assurance des soins, OPAS: Chapitre 2, prestations fournies sur prescription ou mandat médical, section 1, physiothérapie, Art. 5 b. mesures thérapeutiques, conseils et instruction : 6. Physiothérapie lymphologique).

Une maladie cancéreuse peut engendrer de nombreuses difficultés. N’hésitez pas à contacter directement la Ligue cantonale contre le cancer dans votre région. Les conseillères et conseillers vous donneront des conseils et du soutien. Elles / ils travaillent en réseau avec d’autres spécialistes vers lesquels ils pourront vous aiguiller le cas échéant.

Tout de bon,
Lilian Rey

admin
Site Admin
Messages : 345
Inscription : ven. 28 avr. 2006 6:19
Localisation : Berne

Cancer du sein et chances de guérison

Messagepar admin » mar. 30 juin 2020 9:19

Question de Milena :
Bonjour,
j’ai deux ganglions lymphatiques atteints, des micrométastases et un carcinome canalaire du sein invasif avec un CCIS de grade 2-3, 3 cm en tout, hormono-positif. Suite au test EndoPredict, je fais une chimiothérapie. Quelles sont mes chances de guérison ? La tumeur et deux ganglions sentinelles sur cinq ont été enlevés.

Réponse de Fabiola In-Albon, conseillère spécialisée à la Ligne InfoCancer :
Bonjour Milena,

Vous avez reçu un diagnostic de cancer du sein. Vous êtes actuellement en traitement et vous souhaiteriez connaître vos chances de guérison.

Nous ne sommes pas un service médical. Je vous conseille de discuter avec votre médecin traitant (oncologue) ou votre médecin de famille.

Dans le
guide pour les patients de la Deutsche Krebshilfe (la Ligue allemande contre le cancer), on peut lire la chose suivante : le taux de survie à 10 ans lors d’un cancer du sein est, globalement, de plus de 70 % dans la plupart des pays européens.

Ne pas savoir comment la situation va évoluer peut être extrêmement stressant. Il s’agit de réussir à adopter ou à retrouver consciemment une attitude positive et optimiste, ce qui représente un sacré défi.

Prenez le temps de vous adapter à votre nouvelle situation. Essayez de définir ce qui vous fait du bien et qui pourrait améliorer votre qualité de vie. Dans bien des cas, quelques questions toutes simples peuvent constituer un premier pas :

• Comment pouvez-vous vous faire du bien sur le plan physique, mental et émotionnel ?
• Qui peut vous épauler dans cette démarche ?
• Qu’est-ce qui vous a donné de la force jusqu’ici dans d’autres situations difficiles ?
• Dans quels domaines de votre quotidien pouvez-vous actuellement vous ménager de petites oasis de tranquillité, de bien-être ?
• Quels objectifs (même modestes) vous apportent de la satisfaction et du plaisir dans votre vie de tous les jours ?

Vous trouverez de plus amples informations dans la brochure de la Ligue suisse contre le cancer
« Le cancer du sein » .

Mes meilleurs vœux vous accompagnent.

Fabiola In-Albon

admin
Site Admin
Messages : 345
Inscription : ven. 28 avr. 2006 6:19
Localisation : Berne

Troubles de mémoire et difficultés de concentration

Messagepar admin » ven. 3 juil. 2020 16:52

Question de mosaik :
Bonjour,
En mars 2020, j’ai été opérée d’un cancer du sein. Mon sein a pu être conservé et il n’y avait pas de métastases. Je n’ai pas subi de chimiothérapie mais, par contre, des rayons. Faisant partie d’un groupe à risque, j’ai été empêchée de travailler pendant deux mois et demi pendant la crise du coronavirus. Cela m’a vraiment stressée, car il y avait beaucoup à faire. D’autant qu’en raison de la pandémie, l’entreprise de mon mari est menacée dans son existence. J’ai commencé à souffrir de troubles de la mémoire, de concentration et d’apprentissage. Ma capacité d’attention semblait diminuer. Je rencontre désormais de grandes difficultés dans mon travail, car je ne maîtrise plus les processus comme auparavant. Je n’occupe cet emploi que depuis le mois d’octobre. Ces troubles pourraient-ils provenir du traumatisme engendré par mon cancer du sein et par mes peurs existentielles ?
Merci.

Réponse de Cornelia Orelli, conseillère spécialisée à la Ligne InfoCancer :
Bonjour mosaik,

Comme vous l’illustrez si bien, de nombreuses personnes touchées par le cancer constatent une modification de leurs facultés cognitives. Elles en viennent alors à douter de leurs capacités professionnelles et de leurs compétences sociales. La conception de leur rôle peut même être remise en question, ce qui peut entraîner de fortes inquiétudes et des angoisses existentielles.

Quelle est la raison de la baisse de performances mentales que vous décrivez ? Votre supposition est tout à fait plausible. En effet, un diagnostic de cancer est généralement vécu comme une menace existentielle ; pour les personnes concernées et leurs proches, c’est comme si le sol se dérobait sous leurs pieds. Lors d’un tel diagnostic, la plupart des gens ont une impression de vulnérabilité, de perte de contrôle, d’impuissance et de détresse d’une intensité jusque-là inconnue. La baisse de performance intellectuelle peut se manifester sous forme de réaction psychique tardive à cette expérience traumatisante.

Dans votre situation, le choc du diagnostic a été suivi d’une autre menace hors normes : la pandémie. Vous avez dû suivre votre traitement dans des conditions difficiles. D’une part, vous couriez un risque élevé de contamination au COVID-19, resp. de souffrir d’une forme grave de cette maladie. D’autre part, l’entreprise de votre mari se trouvait dans une situation financière précaire. De plus, vous aviez un nouvel emploi et ressentiez la pression de devoir y faire vos preuves.

Il esti tout à fait normal que les répercussions psychiques d’un cancer n’apparaissent qu’après la phase aiguë du traitement. Lors d’un diagnostic de cancer, tout va très vite. Ce n’est qu’après ce choc et après le premier traitement, lors du retour à une certaine forme de normalité, que l’on réalise peu à peu à quel danger on a échappé et tout ce que l’on a vécu. Cette révélation peut engendrer alors un second choc.

Pour de nombreuses personnes concernées et leurs proches, il peut s’agit du moment opportun pour contacter leur ligue régionale ou cantonale contre le cancer. Des conseils psycho-sociaux gratuits permettent de découvrir, sans aucun engagement, des offres de soutien pour la phase de réadaptation oncologique.

Chère mosaik, en nous écrivant ce courriel, vous avez fait un premier pas dans la bonne direction. J’espère que vous bénéficierez du soutien nécessaire auprès de votre ligue cantonale ou régionale contre le cancer et que ses offres vous permettront d’apprendre à mieux gérer votre situation, vous apporteront une meilleure qualité de vie et faciliteront votre cheminement vers un nouveau quotidien.

Meilleures salutations

admin
Site Admin
Messages : 345
Inscription : ven. 28 avr. 2006 6:19
Localisation : Berne

Cancer de la thyroïde

Messagepar admin » mer. 8 juil. 2020 10:56

Question de Derred :
Bonjour, après une histimectomie chez un garçon de 25 ans (aspiration à l'aiguille : nœud tir3b), l'examen histologique a montré les résultats suivants

LE DIAGNOSTIC L'EXAMEN HISTOLOGIQUE :
Isthme : Variante classique du carcinome papillaire de 1,1 cm, qui s'infiltre dans le parenchyme et atteint la capsule thyroïdienne sans la traverser (1-5).
Parenchyme collatéral avec thyroïdite lymphocytaire de type Hashimoto modérée et corps psammomateux focaux (6-7).
Un ganglion lymphatique périthyroïdien avec des métastases (taille des métastases 0,3 cm) sur un total de six ganglions lymphatiques examinés (4-5,8).

Conclusions : carcinome papillaire variante classique de 1,1 cm s'infiltrant dans le parenchyme et atteignant la capsule thyroïdienne sans la traverser.

métastase ganglionnaire pT1b N1a Mx sec

Puis-je avoir votre avis ?
Merci

Réponse de Cornelia Orelli, conseillère spécialisée à la Ligne InfoCancer :
Bonjour, Derred,
Pour obtenir des conseils médicaux en italien en Suisse, veuillez contacter
l'Institut d'oncologie de la Suisse italienne .

Si vous vivez en Italie, vous pouvez contacter la Société italienne du cancer, vos parents et amis pour être orienté vers un institut oncologique en Italie.

La Ligne InfoCancer n'est pas un service médical. Il n'est pas de notre ressort de commenter les rapports de diagnostic et de suggérer des thérapies.


Cliquez ici (F) pour en savoir plus sur le cancer de la thyroïde ou ici (I) ou encore ici (F) et sur la stadification TNM .

Meilleures salutations

admin
Site Admin
Messages : 345
Inscription : ven. 28 avr. 2006 6:19
Localisation : Berne

Effets secondaires de l’hormonothérapie

Messagepar admin » jeu. 23 juil. 2020 9:45

Question de Bambi:

Bonsoir,
En raison d’un cancer du sein apparu après la ménopause (à 64 ans), j’ai pris du tamoxifène pendant six ans, en dépit d’effets secondaires importants tels que sueurs et douleurs articulaires dans les jambes. Il y a trois mois, d’entente avec mon oncologue, j’ai décidé de ne plus prendre ce médicament. Or, je transpire encore davantage et suis pour ainsi dire moite de la tête aux pieds. Mes douleurs articulaires n’ont pas non plus disparu.
Dois-je faire preuve de patience jusqu’à disparition des effets secondaires du tamoxifène, ou ceux-ci sont-ils dus à mon âge ? J’ai 71 ans.
Merci de votre réponse et meilleures salutations

Réponse de Fabiola In-Albon, conseillère spécialisée à la Ligne InfoCancer

Bonjour Bambi,

Suite à votre cancer du sein, vous avez pris du tamoxifène pendant six ans et souffert de douleurs articulaires et de transpiration abondante. D’entente avec votre oncologue, vous avez arrêté ce traitement. Or, trois mois après, vous souffrez encore des effets secondaires susmentionnés et vous vous demandez s’ils sont toujours dus au tamoxifène ou plutôt à votre âge.

Il peut s’écouler un certain temps jusqu’à le corps élimine complètement un médicament pris pendant une longue période, de sorte que les effets secondaires ne disparaissent pas tout de suite. Je vous encourage à aborder la question avec votre oncologue. Une prise de sang devrait permettre de déterminer la concentration résiduelle de tamoxifène.
Les bouffées de chaleur se caractérisent par une brusque sensation de chaleur qui envahit la partie supérieure du corps. Souvent, elles s’accompagnent de sueurs et de rougeurs. Elles varient d’une personne à l’autre et durent généralement trois minutes, parfois plus. Elles diminuent avec l’âge.
On associe souvent les douleurs articulaires au tamoxifène. Or, la notice d’emballage mentionne des douleurs musculaires et non articulaires. À ce jour, rien n’indique que ces dernières soient dues à ce médicament. Ces douleurs, pendant ou après le traitement au tamoxifène, peuvent être liées à l’âge ou à un changement de mode de vie avec une prise de poids ou un manque d’activité physique.

Meilleures salutations


Revenir à « Équipe InfoCancer »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité